Le "logo" du Chant du Gros se promène de concert en concert!

La 28e édition du Festival jurassien s’est terminée samedi 7 septembre sur un bilan positif. Morceaux choisis de trois jours de musique et de bonne humeur!

Jeudi 5 septembre ouverture des portes : le public du « Chant Du », comme on dit ici, est au rendez-vous pour cette première soirée. Le terrain se remplit petit à petit dans la bonne humeur et tous sont prêts pour les concerts de cette première soirée, à savoir, les têtes d’affiche Pascal Obispo et Kendji Girac, mais aussi Vanupié, Razorlight et Collectif 13, groupe coup de cœur de Gilles Pierre directeur du festival. « Le Collectif 13 rassemble des membres de Tryo, de Rue Kétanou et de Massilia Sound System et avec ce projet, ils font vraiment ça pour le plaisir, ici, c’est ça qu’on aime », raconte le boss du Chant Du avec un sourire qui le définit. Il explique aussi que cette année, « comme il y a plus de bars… Il y a forcément aussi, plus de toilettes », et file voir Obispo après nous avoir glissé un mot sur les plus de 1600 bénévoles sans qui le festival n’aurait pas lieu. Sur scène, Pascal Obispo a joué tour à tour de ses classiques, de reprises et n’a cessé de parler avec son audience. Quand est venu le tour de Kendji, la pluie s’était installée mais le cœur des spectateurs n’était aucunement refroidi et le concert était à la hauteur de l’amour de ses fans pour l’artiste de 23 ans. Du côté de la plus petite scène, les shows de Razorlight et Collectif 13 ont fait le plein avec classe.

Cliquez les photos pour les voir en grand © Chantdugros2019 – Jonathan Vallat

Vendredi 6 septembre, la journée a été belle coté météo, et la soirée pareille: sèche et généreuse. Les concerts d’Amir et Zaz ont rempli les attentes des spectateurs qui ont rempli le grand chapiteau de sourires et de chansons. Du côté de la scène déménage, on a adoré les énergies communicatives du jeune Georgio et du confirmé Charlie Winston.

Cliquez les photos pour les voir en grand © Chantdugros2019 – Jonathan Vallat / Gilles Mauron

Une partie officielle, mais inofficielle dans les faits, avec la visite – à titre privé, du Conseiller Fédéral Alain Berset qui a joué le jeu des questions et d’une photo avec Gilles Pierre, directeur du festival, avant de profiter de la soirée en famille et avec des amis des Franches-Montagnes.

Samedi 7 septembre, dernière soirée du festival, et quelle soirée! Une ouverture tout en délicatesse avec Marc Lavoine, suivie du concert magistral de Roger Hodgson qui a distillé les tubes de Supertramp lors d’un moment divin avant l’arrivée fracassante de Gims, repris en chœur par 12’000 spectateurs! C’est le groupe de rock Skip The Use qui a fermé cette grande scène alors que la soirée battait son plein sur la Scène Déménage avec Mass Hysteria pendant que la fête battait son plein du côté de la Silent Party.

Cliquez les photos pour les voir en grand © Chantdugros2019 – Jonathan Vallat / Gilles Mauron

 

Pour la petite note historique, le festival doit son nom à un paysan autrefois surnommé «Le Gros Louis». En 1992, le personnage du Noirmont avait accepté de mettre un champ à disposition d’un groupe de copains qui voulaient lancer un festival. La première édition avait attiré 200 personnes et celle de cette année, plus de 40’000 sans compter les 1600 bénévoles qui ont œuvré cette année.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le @festivalduchantdugros se termine sur une super soirée sold out. On a adoré et on espère que vous aussi 👁✨🎶 #chantdugros2019 #ticketcornermoments

Une publication partagée par Ticketcorner Romandie (@ticketcorner_romandie) le

La prochaine édition du Chant du Gros se déroulera du 3 au 5 septembre 2020, abonnez-vous à l’alerte ticket pour ne pas la manquer:

Festival du chant Du Gros
Du 3 au 5 septembre 2020
Le Noirmont
ALERTE TICKETS

Sagen Sie Ihre Meinung.