Cette édition 2019 des Francomanias de Bulle qui avait lieu du mercredi 28 août au samedi 31 août s’est terminée sur un bilan positif tant artistiquement que financièrement. Petit review jour par jour.

Mercredi 28 août un démarrage en trombe avec une salle de l’Hôtel de Ville remplie à ras bord pour accueillir Marcel Kanche et un Hubert-Félix Thiéfaine généreux et en grande forme. Le même soir, le phénomène Gjon’s Tears (participant de l’émission «The Voice») a chanté pour une Place du Marché comblée alors que les jeunes musiciens de la Gustav Académie ont ouvert cette édition des Francomanias de Bulle.

Cliquez les photos pour les voir en grand ©Francomanias 2019

Comme chaque année, les Francos offrent des activités et une déco particulière, grande nouveauté, le Francomat sorte de photomaton qui capture le mouvement. On adore!

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les Francomanias de Bulle (@francomanias) le

Jeudi 29 août pouvoir aux filles, même si Bertrand Belin a offert une ouverture de rêve pour Lou Doillon à l’Hôtel de Ville. Du côté de la Cour du Château, la jeune pousse Claire Laffut a ouvert la soirée suivie d’une Camélia Jordana solaire chantant tour à tour son répertoire et des titres revisités tels que «Rich Girl» de Gwen Stefani.

Cliquez les photos pour les voir en grand ©Francomanias 2019
 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ticketcorner Romandie (@ticketcorner_romandie) le

Vendredi 30 août deux ambiances très différentes dans les deux endroits payants. Du côté de l’Hôtel de Ville, petit à petit, la chaleur est montée dans cet écrin boisé au rythme des lyrics et punchlines de Kikesa, Lord Esperanza et Moha La Squale, qui ont prouvé qu’il n’avait rien à envier „aux grands“. Dans la Cour du Château Muddy Monk a ouvert la soirée de sa synth pop avant le phénomène Falvien Berger, entouré de sorte de fantômes mécaniques distillant ses créations dans la fumée avec quelques apogées telles que son titre phare, «Maddy la nuit».

Cliquez les photos pour les voir en grand ©Francomanias 2019

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Le génial #flavienberger en ce moment sur scène aux @francomanias #francomanias #ticketcorner #ticketcornermoments #live

Une publication partagée par Ticketcorner Romandie (@ticketcorner_romandie) le

Samedi 31 août, les Francomanias ont vécu quelques moments magiques pour la dernière soirée de leur édition 2019. À l’Hôtel de Ville, Vendredi sur mer qui offrait la dernière date de sa tournée a eu quelques soucis techniques et s’est mise à plaisanter, faisant ainsi patienter une audience charmée par la suite de son joli concert. Elle était suivie du prodige français Møme qui a offert un visuel poétique à son œuvre musicale en jouant dans une sphère projetant des images. À la Cour du Château, Malik Djoudi et Delgres ont été suivis d’une Silent party qui s’est jouée dans la bonne humeur malgré quelques gouttes de pluie. Du côté du gratuit la soirée fut belle également avec le joli projet «Un Renaud pour moi tout seul» et le workshop donné par DJ Ronfa alors que le festival avait reçu l’après-midi, la visite du steel-band de Trinité-et-Tobago en partenariat avec Avenches Tattoo. 

Cliquez les photos pour les voir en grand ©Francomanias 2019

 

Les organisateurs des Francomanias sont ravis d’annoncer les dates de la prochaine édition qui se tiendra du 26 au 29 août 2020 ! Vous pouvez déjà vous programmer une alerte billet pour être avertis à temps de la mise en vente des billets: 

Francomanias de Bulle
 Alerte
TICKETS

Sagen Sie Ihre Meinung.